«Message trop politique»

leclerc_culotte.jpg (…)
Mais le BVP (Bureau de Vérification de la Publicité) en fait parfois trop ou pas assez. Il y a deux ans, sollicité par la RATP, il émettait une alerte à l’égard d’une de nos campagnes paraphrasant les codes graphiques de Mai 68: «Message trop politique». Voilà qui servit de caution à un refus d’affichage.

Cette fois-ci, le BVP cible une autre campagne de la même veine, lancée au printemps 2005. Pas de plainte d’un quelconque média. Non, une initiative du Président du BVP, himself, Jean-Pierre Teyssier, qui m’a gratifié d’une bafouille datée du 11 avril…

    …………………………………
    blah, blah, blah.
    „pustka i nic świętego…”